19/09/2008

Le Boson & le Collisioneur de Hadrons

 

 710B

 


Que représente le CERN ?

Le CERN, premier laboratoire de recherche au monde pour la physique des particules, est un organisme international fondé en 1954 par 12 pays européens.

 

 

Comment imaginer que la gravitation de Newton, les éclairs, l'électricité, le magnétisme de l'aimant, la radioactivité, les forces nucléaires des réacteurs ou de la bombe atomique ne sont finalement que des formes diverses d'une même force?

Le BOSON ou la PARTICULE DE DIEU.

Un concept apparemment surprenant. Car comment imaginer que la gravitation de Newton, les éclairs, l'électricité, le magnétisme de l'aimant, la radioactivité, les forces nucléaires des réacteurs ou de la bombe atomique ne sont finalement que des formes diverses d'une même force?

Au siècle passé, Maxwell, par ses célèbres équations, avait déjà réussi à unifier les lois de l'électricité et celles du magnétisme. Presque un siècle plus tard, on réussissait à unifier l'électromagnétisme à la force faible -qui se manifeste dans la radioactivité. Ce résultat a valu à ses auteurs Glashow, Salam et Weinberg, le prix Nobel en 1979. Depuis lors, on serait près d'arriver à l'unification avec l'interaction forte (la force nucléaire) responsable de la cohésion des noyaux atomiques. Il restera ensuite à unifier le tout avec la force gravitationnelle.

Si le mécanisme de Brout, Englert et Higgs se vérifie («le mécanisme général est prouvé», nous dit François Englert), toutes ces forces seraient nées par brisures de symétries par rapport à une interaction unifiée qui régnerait à des énergies extrêmes, c'est-à-dire celles qui avaient cours aux premiers instants après le big bang, créateur de l'univers.

Dans ce modèle, il reste des inconnues de taille, dont celle de l'origine de la masse des particules. Pourquoi l'électron, le proton et les différents quarks ont-ils la masse qu'ils ont et pas une autre? Pour l'expliquer, Robert Brout, François Englert et Peter Higgs ont postulé l'existence d'une particule -et même d'une famille de particules- qu'on a appelée ensuite le boson de Brout, Englert et Higgs. «La particule qui va révolutionner la physique» titrait «La Recherche» en mai 2003, «Le Higgs, c'est la particule de Dieu», selon le prix Nobel Leon Lederman.

 

_____Provisoir3

Ces particules seraient les agents provoquant les ruptures de symétrie et donnant la masse. Pour en comprendre le mécanisme, disait Higgs, il faut imaginer Margaret Thatcher entrant dans une salle remplie de congressistes. Ceux-ci forment le champ de Higgs. Thatcher est la particule. Quand elle traverse la pièce, les gens s'agglutinent autour d'elle freinant sa progression, lui donnant une inertie et donc une masse. Ces particules n'apparaissent que dans les conditions extrêmes où les forces sont unifiées.

 

Il est capital pour les physiciens du monde entier de savoir si ce boson existe ou non. Le futur accélérateur de particules au Cern, le LHC, devrait permettre de résoudre le problème en se rapprochant des conditions du big bang initial et découvrir cet incroyable

Boson, le Graal des physiciens.

 

 

 

Voici un magnifique montage vidéo expliquant ce que fera le Leb du Cern avec son grand Collisionneur de Hadrons qui se trouve en Suisse qui a été mis en route ce 10 septembre 2008 à Genève.


Cette vidéo "des étoiles sous la Terre" nous emmène dans un magnifique voyage vers notre passé à la recherche de la particule de Dieu ou de la matière de nos origines, quelques secondes après le Big Bang qui remonte à plus ou moins 15 milliards d'années.


Ce générateur permettra grâce à des collisions à grande vitesse de générer de nouvelles particules, les plus petites jamais observées par l'homme, les mêmes qu'on pense qu'elles sont à l'origine des Étoiles.

 

 

 

 

 

Projet1

 

Ce film d'animation réalisé par le CERN explique en détail ce qui va se passer le 10 septembre dans le Grand Collissionneur de Hadrons.

Cette présentation est hélas totalement en anglais, mais il explique visuellement très bien.

 

 

 

 

 

 

La construction de l'équipement géant a commencé en 2003 et ce n'est qu'à la fin juillet 2008 que l'installation a été refroidie à -271 degrés, une température toute proche du zéro absolu (-273) pour permettre la mise en service des aimants supraconducteurs qui jalonnent l'anneau du LH.

Le faisceau de particules devrait circuler dans un anneau souterrain de 27 km et ainsi permettra de propulser un faisceau de particules à 99,9999% de la vitesse de la lumière.

 photo_1218127520985-1-0

 

 Le LHC a également pour mission d'explorer la supersymétrie, un concept permettant d'expliquer l'une des découvertes les plus étranges des dernières années, à savoir que la matière visible ne représente que 4% de l'univers. La matière noire (23%) et l'énergie noire (73%) se partagent le reste.
 

Les chercheurs du CERN veulent également étudier le mystère de la matière et de l'anti-matière.

Enfin, ils veulent recréer les conditions qui prévalaient dans l'univers dans les millièmes de secondes qui ont immédiatement suivi le big bang.

 

 

 


La fin du monde ?

Les plus pessimistes des chercheurs pensent qu'elles pourraient ouvrir un micro-trou noir sur notre terre et ainsi détruire notre planète et son univers, d'autres chercheurs pensent également qui si ils ouvrent un tel micro trou noir, ce sera pendant une micro seconde et d'un niveau tellement petit, que cela ne risque rien, espérons le, mais à force de prendre de pareils risques, ne joue t'on pas avec le feu, et vous allez peut être dire si on n'ouvre jamais des portes dans n'importe quel domaine, la science n'évolue pas et on resterait encore avec des connaissances moyenâgeuses

 

Voici une animation 3D de ce que représente le risque selon d'autre chercheur, apocalyptique.

 

 

 

 

Pour d'autres, c'est la porte ouverte à un trou noir sur notre planète:


A en croire de multiples forums sur Internet, les Genevois sont des inconscients! La fin du monde se préparerait sous leur nez, mais ils semblent être les seuls sur Terre à ne pas s'en soucier.


Voici quelques scénarios trouvés sur la toile :

 

  • Des passionnés de jeux vidéo pensent que le scénario de «Half-Life» va se répéter à Meyrin: des petits hommes verts envahiront la Terre en profitant d'une faille spatio-temporelle que la mise en branle du LHC ne manquera pas de provoquer 
  • Des mathématiciens Moscovites pensent eux qu’une civilisation du futur, pas forcément amicale, débarquera par ce tunnel à travers l’espace-temps
  • D'autre pense que les extraterrestres qui nous surveillent (et veillent sur nous) nous laisseront aller au bout de nos bêtise, et il dit «Il y a fort à parier que la règle de non-ingérence dans nos affaires sera rompue. Ne sont-ils pas intervenus par le passé sur des ogives nucléaires?»
  • D'autre encore : En fait, les E.T. sont des terriens du futur qui seront absorbés dans le trou noir créé au CERN le 10 septembre 2008...»

 

_____Provisoir2

 

_____Provisoir

 

Même le grand Nostradame aurait prévu l'expérience du CERN, lorsque, dans son quatrain 9 44, il lance aux Genevois l'objurgation suivante:
"Quittez, quittez Genève jusqu'au dernier habitant !
Saturne sera transformé d'or en fer..."
a t'on pu lire sur un post

 

 

Moi, je pense que si il y a une catastrophe style "trou noir", elle nous avalera tous, cela se passera si vite que nous n'aurons même pas le temps de nous en apercevoir».

Ouf ! J'espère vous avoir rassuré, mais tous les points de vue sur ce projet devraient être dit sur mon post, même "peut être les plus loufoques"

 

 

alien02_Anime

 

 

 

 

 
 GA Pt B Allemand  
Ligne 740
Retour au Menu_anime
Logo New 01Lire commentaires_anime
Ecrire commentaires_anime

Section Technologie

 

 

21:00 Écrit par Rony | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.